Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice
Le Ministre

Rimtalba Jean Emmanuel OUEDRAOGO

Le Ministre

Nommé aux fonctions de Ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, le mardi 25 octobre 2022, Monsieur Rimtalba Jean Emmanuel OUEDRAOGO est un Communicateur – Journaliste et un cadre de l’administration publique burkinabè...

 

Les communiqués

Fiche de collecte de données pour l'élaboration du…

communiques

Cette enquête est entreprise dans le cadre de l’élaboration du répertoire des acteurs des maillons des industries culturelles et créatives.

L'agenda
Actualités
actualites

Le Ministre d’État, ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme accompagné de son staff, était ce lundi 18 mars 2024 face à…

actualites

Le Ministre d'État, ministre de la Culture, des Arts et du Tourisme a inauguré ce 08 mars 2024 dans le village de Kolgondiessé (commune de Ziniaré,…

actualites

Le Directeur général Général du Fonds d'Appui à la Presse Privée (#FAPP), Ag Ibrahim MOHAMED, a animé ce lundi 5 février 2024 à Ouagadougou, un point…

Conseil des ministres

Promotion des industries culturelles et créatives : les projets pertinents et structurants des Hauts-Bassins attendus pour financement

Le ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme Jean Emmanuel OUEDRAOGO a procédé au lancement officiel de l’appel à projets spécifiques dans le cadre du Programme d’appui aux industries créatives et à la gouvernance de la culture (PAIG-GC).


Organisé par le Fonds de développement culturel et touristique (FDCT), cet appel à projet vise à contribuer à la mise en œuvre de la stratégie régionale de la culture de la région des Hauts-Bassins. Il s’agit principalement de soutenir les opérateurs des filières culturelles de la région pour la mise en œuvre d’actions innovantes, en vue d’accroitre leur contribution au développement de l’économie locale.

Pour le Ministre Jean Emmanuel OUEDRAOGO, cette activité constitue une phase pilote sur laquelle son département fonde beaucoup d’espoir quant à la mise en valeur des potentialités culturelles et touristiques de la région. 

Il a par ailleurs rappelé que « la région des Hauts-Bassins regorge d’un immense patrimoine culturel et touristique ainsi que d’acteurs suffisamment avertis des enjeux de leur mise en valeur pour booster l’économie locale (…), mais également créer des emplois décents dans un contexte où bon nombre de jeunes tentent parfois certaines aventures au péril de leur vie ».
 

C’est pourquoi le Chef du département en charge de la culture dit attendre des acteurs, des projets culturels pertinents et structurants, capables de positionner la région des Hauts-Bassins comme un pôle de croissance culturelle au plan national dans un secteur à fort défis concurrentiels, et dans un environnement qui se veut résilient eu égard au difficile contexte qu’est le nôtre ». 

Pour conclure, Jean Emmanuel OUEDRAOGO a invité les acteurs culturels, à davantage de professionnalisme, d’originalité dans l’élaboration et la mise en œuvre de leurs projets, et surtout, à développer des initiatives locales de collaboration à même de rendre plus attrayants et compétitifs, les produits de nos industries culturelles et créatives.  
 

Principal bras financier du PAIG GC, l’Union européenne, à travers son Chef de la Délégation au Burkina Faso, l’Ambassadeur Wolfram VETTER a rappelé son intérêt pour la culture qui a toujours constitué un domaine privilégié au regard de sa contribution au développement socio-économique et à la promotion de la paix et de la cohésion sociale. Selon lui, dans le contexte actuel, la culture a la capacité de sensibiliser positivement les nations, par des messages qu’elle véhicule et qui éveillent nos consciences. « Elle peut nous aider à construire, renforcer les liens sociaux, améliorer le dialogue, s’enrichir mutuellement, afin de lever les obstacles à une existence pacifique », a ajouté l’Ambassadeur Wolfram VETTER.
Tout en adressant ses encouragements au ministère de la Communication, de la Culture, des Arts et du Tourisme, il a réitéré l’engagement de l’Union européenne à soutenir les efforts de développement des industries culturelles et créatives au Burkina Faso. 
Wolfram VETTER invite les acteurs culturels et touristiques à s’approprier ce programme et à proposer des projets structurants, des projets qui participeront à apaiser le climat social, et à booster le développement socio-économique de la région et du Burkina Faso.
D’un montant de 374 millions 92 milles 60 francs FCFA, cet appel à projet s’inscrit en droite ligne des objectifs stratégiques des référentiels de développement aussi bien national, sectoriel que régional.

 

Selon la Directrice générale FDCT, Fiohan Caryne TRAORE/BENI, les projets spécifiques à financer seront répartis en trois lots à savoir : le renforcement des capacités techniques et opérationnelles des acteurs ; la promotion du tourisme culturel et le soutien à la création, la promotion et la diffusion des produits culturels. La Directrice générale du FDCT a par ailleurs précisé que les seuils de financement varient entre 5 à 15 millions de francs CFA. Elle a aussi rassuré les promoteurs culturels de

l’engagement du FDCT à s’inscrire dans une dynamique de gestion rigoureuse, transparente et équitable de cet appel à projets.

DCRP/MCCAT

Culture/Arts/Tourisme/PAIG_GC/FDCT_BF/MCCAT_BF

 


LES DÉMARCHES ADMINISTRATIVES
Communication

Description :

spot de conception publicitaire de 60 secondes tranche du matin 10h

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

105000

Conditions d’accès :

Ce procédure n'exige aucune condition

Description :

Il s'agit des pré-imprimés encartés dans le journal

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

100 000

Conditions d’accès :

*Paiement au comptant, par virement, chèque et par bon de commande

Informations complémentaires :

Après l'engagement du paiement, la réception suivi de la programmation de l'annonce

Description :

Ce sont des insertions faites sur le site web, le journal papier et sur la plateforme de la version numérique

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

Ce procédure n'exige aucun frais

Conditions d’accès :

*Paiement au comptant, par virement, chèque et par bon de commande

Informations complémentaires :

Après l'engagement du paiement, la réception suivi de la programmation de l'annonce

Communication audio-visuelle

Description :

Apres Midi magazine 35 secondes

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

Cette procédure n'exige aucun frais

Conditions d’accès :

Cette procédure n'exige aucune condition

Description :

Apres Midi magazine 45 secondes

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

Cette procédure n'exige aucun frais

Conditions d’accès :

Cette procédure n'exige aucune condition

Description :

Apres Midi magazine 20 secondes

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

40.000

Conditions d’accès :

Cette procédure n'exige aucune condition


LES SERVICES EN LIGNE