Aller au contenu principal

Le Ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, Porte Parole du Gouvernement et son équipe vous souhaitent une Bonne fête de l'indépendance

  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice

BOUCLE DU MOUHOUN : LE MCRP PRÉSENTE SES ACTIONS ET PROJETS POUR LA RÉGION

Dégougou, chef lieu de la Boucle du Mouhoun a reçu ce jour 27 mai 2021, le Ministre en charge de la Communication, M. Ousseni TAMBOURA et ses collègues de l’Education Nationale et des Ressources animales et halieutiques pour la traditionnelle conférence régionale du gouvernement.


La première adjointe au maire, représentant le maire de la commune de Dégougou, madame Alimata SANGARE/GALBONI a salué l’initiative portée par le Service d’Informations du Gouvernement (SIG), qui se veut un véritable cadre d’expression pour une gouvernance participative.

À cette deuxième conférence régionale qui fait suite à celle des Hauts-Bassins, les ministres, accompagnés de leurs délégations respectives, ont présenté les principales actions engagées dans leurs départements, et échangé avec les populations sur les préoccupations socio économiques de la région.

Le Ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, a rappelé le double objectif de ce rendez-vous régional qui est de rendre compte et d’échanger directement avec les populations. Il n’a pas manqué de traduire sa gratitude au Gouverneur de la Région, Monsieur Sié Edgard SOU, pour l’accueil chaleureux dont il a bénéficié avec l’ensemble de sa délégation.

Le porte-parole du Gouvernement a aussi saisi l’occasion pour évoquer les projets et programmes de son département.

Entre autres acquis, il est important de relever la mise en œuvre de la TNT évaluée à 97%, la couverture de la région par les radios estimée à 94 %, la présence effective de la Rtb 2 et de la Direction régionale des éditions Sidwaya.

Ces engagements ne se mettent pas en œuvre sans difficultés. Au nombre desquelles, la question de la formation continue des acteurs médias ainsi que la faiblesse de la couverture de certaines zones au regard du contexte sécuritaire.

Comme perspectives, le Ministre TAMBOURA est revenu sur le déroulé prochain d’un Plan National de Renforcement des Capacités des Acteurs Privés et Publics, avec des formations adaptées tenant compte des spécificités régionales ; la mise en place d’un Cadre Annuel pour la Restitution et l’Explication des Lois votées à l’assemblée, à l’endroit des corps constitués.

Cette activité devrait être pilotée par la Direction Générale des Relations avec le Parlement, en collaboration avec les Directions Régionales. Il sera aussi question de la réforme du fond d’appui à la presse privée pour permettre une meilleure prise en compte des médias dans les régions, et notamment de l’implantation de radios dans les zones frontalières, avec comme objectif in fine, <<la communication comme moyen de lutte contre les risques de terrorisme qui existe du fait de l’absence de couverture médiatique>>.

Les Directions Régionales de la Communication  devraient quant à elles, servir d’appui conseil à l’endroit des autorités régionales. Le Ministre a terminé son propos en réitérant son engagement au respect des libertés d’expressions, mais aussi sa détermination à œuvrer pour que nos médias prennent davantage le plaisir à << Montrer également les trains qui arrivent à l’heure >>, car convaincu que c’est dans l’acceptation de cette diversité naturelle que va s’opérer le changement progressif et positif de paradigmes.