Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice
Le Ministre

Ousseni TAMBOURA

Le Ministre

Titulaire d’un Doctorat en droit privé sur le développement financier des pays de l’UEMOA et diplômé des Facultés de Droit et de Sciences Politiques de l’Université de Ouagadougou, de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar, du Centre Africain d’Etudes Supérieures de Gestion de Dakar et du Campus Numérique de l’Université de Nantes, Dr Ousséni…

Les communiqués

Communiqué FAPP

actualites

Communiqué liste des radios exclues d'office du bénéfice de la subvention de l'Etat, exercice 2021.

Communiqué FAPP

actualites

Communiqué d'ouverture des dépôts des dossiers de candidature à la subvention de l'Etat à la presse privée au titre de l'année.

L'agenda
Aucune actualité disponible.
Actualités
actualites

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 05 mai 2021, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 12 H 30 mn, sous la présidence de Son…

actualites

Ce jour 3 mai 2021, le monde entier commémore la 30è journée de la liberté de la presse. C’est une date qui constitue non seulement un moment de…

actualites

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 28 avril 2021, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 15 H 30 mn, sous la présidence de…

Conseil des ministres

Passage à la TNT : Le message de Remis Dandjinou aux médias à trois jours du basculement

A partir du 1er novembre 2019, dans trois jours précisément, le Burkina Faso va basculer dans la Télévision numérique de terre(TNT). Dès cette date, le signal de l’analogie sera coupé au profit de celui du numérique. Pour évoquer une fois de plus la question, le ministre en charge de la Communication, porte-parole parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou a reçu des journalistes de la RTB télé et radio dans la soirée du mardi 29 octobre 2019.


Face aux hommes des médias, il a notamment expliqué les enjeux du passage à la télévision numérique et lancé un message aux médias burkinabè. Passage obligé pour l’ensemble des pays, la TNT demeure, dit-il, une chance pour les médias burkinabè d’avoir des contenus de qualité et diversifiés, avec des options de couverture nationale ou régionale du territoire sans oublier le passage à la 4G. Pour accompagner les médias qui auraient pu faire face à des grosses sommes d’argent pour le financement, le gouvernement burkinabè, appuyé par ses partenaires, a consenti de nombreux efforts.

En termes de chiffres, un média qui envisage une couverture intégrale du territoire aura à débourser annuellement 75 millions de FCFA. Pour ce qui est des couvertures régionales, Ouagadougou et Bobo-Dioulasso se distinguent des autres régions. Pour la diffusion à Ouagadougou, la présence d’un média sur la TNT lui coûtera 40 millions de FCFA l'an tandis qu’à Bobo-Dioulasso, il aura à payer 20 millions de FCFA. Et c’est ainsi dégressif en fonction de la taille de la zone de diffusion.

Les médias confessionnels ou communautaires, quant à eux, pourront bénéficier de réduction de 20% sur les montants imposés aux autres types de médias. Pour permettre à la SBT de fonctionner correctement et d’assurer la continuité de son service, Rémis Dandjinou a invité les médias à respecter leurs engagements.

Il les a également exhortés à s’investir dans la production de contenus de qualité et attractifs afin de gagner la bataille du contenu liée à la concurrence du numérique.


LES DÉMARCHES ADMINISTRATIVES
Communication

Description :

spot de conception publicitaire de 60 secondes tranche du matin 10h

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

105000

Conditions d’accès :

Ce procédure n'exige aucune condition

Description :

Il s'agit des pré-imprimés encartés dans le journal

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

100 000

Conditions d’accès :

*Paiement au comptant, par virement, chèque et par bon de commande

Informations complémentaires :

Après l'engagement du paiement, la réception suivi de la programmation de l'annonce

Description :

Ce sont des insertions faites sur le site web, le journal papier et sur la plateforme de la version numérique

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

Ce procédure n'exige aucun frais

Conditions d’accès :

*Paiement au comptant, par virement, chèque et par bon de commande

Informations complémentaires :

Après l'engagement du paiement, la réception suivi de la programmation de l'annonce

Communication audio-visuelle

Description :

Apres Midi magazine 35 secondes

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

Cette procédure n'exige aucun frais

Conditions d’accès :

Cette procédure n'exige aucune condition

Description :

Apres Midi magazine 45 secondes

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

Cette procédure n'exige aucun frais

Conditions d’accès :

Cette procédure n'exige aucune condition

Description :

Apres Midi magazine 20 secondes

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

40.000

Conditions d’accès :

Cette procédure n'exige aucune condition


LES SERVICES EN LIGNE