Aller au contenu principal
Oops, an error occurred! Code: 20191013144056b25a8a7b
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice
Le Cabinet du Ministre

  Le Cabinet du Ministre comprend :

  • Le Directeur de Cabinet ;
  • Les conseillers techniques
  • L’Inspection technique des services ;
  • Le Service d’information du gouvernement
  • Les Chargés de mission ;
  • Le Secrétariat particulier ;
  • Le Protocole du Ministre ;
  • La Sécurité ministérielle.

Pour ce faire, chaque service du Cabinet du Ministre a ses attributions.

Le Directeur de Cabinet est chargé d’assurer la coordination des activités du Cabinet, d’assister le Ministre dans la gestion des affaires réservées et confidentielles et de traiter tout dossier qu’il pourrait lui confier et surtout d’assurer les contacts officiels avec les Cabinets ministériels et les institutions. Il est nommé par décret pris en Conseil des ministres, sur proposition du Ministre et placé hors hiérarchie administrative. L’actuel Directeur de Cabinet est Monsieur Adama Coulibaly.

Les conseillers techniques assurent l’étude et la synthèse des dossiers qui leur sont confiés par le Ministre. Ils sont au nombre de cinq (05) au maximum et sont choisis en raison de leur compétence et nommés par décret pris en Conseil des ministres sur proposition du Ministre. Les conseillers techniques dépendent directement du Ministre et sont placés hors hiérarchie administrative.

L’inspection technique des services veille à l’application de la politique du département, assure le suivi-conseil et le contrôle du fonctionnement des services, projets et programmes. L’inspection technique des services est chargée d’assurer l’appui-conseil pour l’élaboration des programmes d’activités des services, projets et programmes, de contrôler l’application des textes législatifs, réglementaires et des instructions administratives régissant le fonctionnement administratif, financier et comptables des services, projets et programmes et de diligenter les investigations relatives à la gestion administrative, technique, financière et comptable des services, projets et programmes. La lutte contre la corruption au sein du Ministère, l’étude des réclamations des administrés et des usagers des services, projets et programmes font partie des missions de l’Inspection technique des services. L’Inspection technique des services qui est dirigée par un Inspecteur général des services nommé par décret pris en Conseil des ministres. Il est placé hors hiérarchie administrative. L’actuel inspecteur général des services est  Bonsouindé Ouédraogo.

Les Chargés de mission

Les Chargés de mission sont des hauts cadres du département notamment ceux ayant occupé de hautes fonctions politiques et/ou administratives et qui ont rejoint leur département ministériel en fin de mission. Ils dépendent directement du Ministre et exécutent toutes les missions qu’il leur confie. Les chargés de mission sont nommés par décret pris en Conseil des ministres sur proposition du Ministre. Ils bénéficient des mêmes indemnités accordées au Chargés de mission du Premier Ministère.

Le Secrétariat particulier

Le Secrétariat particulier assure la réception et l’expédition du courrier confidentiel et réservé du Ministre. Il est dirigé par un secrétaire nommé par arrêté du Ministre. Il bénéficie des mêmes indemnités accordées aux Chefs de services.

Le protocole

Le Protocole est chargé, en relation avec le protocole d’Etat, de l’organisation des cérémonies, des audiences et des déplacements officiels du Ministre. Il est nommé par arrêté du Ministre. Il bénéficie des mêmes indemnités accordées aux Chefs de services.

La Sécurité ministérielle

La Sécurité est chargée d’assurer la sécurité du Ministre et des installations et équipements du ministère.