Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice
Le Ministre

Rémis Fulgance Dandjinou

Le Ministre

Rémis Fulgance Dandjinou

Les communiqués

Déclaration du gouvernement suite aux propos de…

actualites

Par une déclaration signée du 11 juillet 2020, parue dans les réseaux sociaux et relayée par des organes de presse, l’Intersyndicale des magistrats…

DECLARATION DU MINISTRE PORTE-PAROLE DU…

actualites

Dans son rapport du 08 juillet 2020, l’ONG Human Rights Watch (HRW) fait des allégations d’atteinte aux droits humains dans la région de Djibo à…

Actualités
actualites

Du lundi 21 septembre 2020 au vendredi 25 septembre 2020:

actualites

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 16 septembre 2020, en séance ordinaire, de 09 H 10 mn à 12 H 45 mn, sous la présidence…

actualites

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 09 septembre 2020, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 14 H 45 mn, sous la présidence…

Conseil des ministres

Traité sur le commerce des armes : des journalistes et communicateurs outillés sur les textes qui encadrent le transfert et l’utilisation des armes au Burkina Faso

La secrétaire générale du ministre de la communication et des relations avec parlement, Mme Hortense Zida, a procédé à l’ouverture officielle de l’atelier de sensibilisation des journalistes et communicateurs sur le traité sur le commerce des armes (TCA), ce mardi 25 février 2020 à Ouagadougou.


L'atelier vise notamment à renforcer les connaissances des participants sur le cadre général du TCA, l’application du Traité au Burkina Faso et les démarches en matière de prévention et de lutte contre le détournement des armes classiques dans le cadre des transferts. Ainsi durant 48h, les journalistes et communicateurs seront outillés sur les textes qui encadrent le transfert et l’utilisation des armes au Burkina Faso en particulier et plus globalement  sur les traités et conventions dans le secteur des armes au plan international. Pour ces participants, la connaissance des textes qui régissent les armes est plus que primordiale pour la qualité des  articles qu’ils auront à produire et des diffusions liés à cette thématique.

Dans son discours, la secrétaire générale du ministre de la communication et des relations avec parlement, Mme Hortense Zida  a affirmé que le TCA est incontestablement un instrument à saluer car il permet d’insuffler un dynamisme visant à établir des normes et des obligations aux Etats parties à ce traité dans le commerce international des armes conventionnelles.

Le Burkina Faso qui a ratifié le traité, s’est engagé à sa mise en œuvre à travers plusieurs activités parmi lesquelles l’internalisation dudit traité dans sa législation nationale et la mise en place de mécanismes qui tiennent compte des principes édictés par ce Traité. « Dans un environnement sécuritaire des plus difficiles, caractérisé par   la recrudescence des actes de terrorisme et de djihadisme, le contrôle international des transferts d’armes apparait comme un espoir  pour tous les Etats  d’accroître la lutte contre ces actes  de violence armée, de criminalité et des trafics de tous genres », a souligné Mme Zida.

Adopté par l’Assemblée générale des Nations unies le 02 avril 2013 et entré en vigueur le 24 décembre 2014, le Traité sur le commerce des armes (TCA) vise notamment à instituer des normes internationales communes les plus strictes possibles afin de réglementer le commerce licite des armes conventionnelles, de prévenir et éliminer le commerce illicite de ces armes, ainsi que d’empêcher leur détournement.

 


LES DÉMARCHES ADMINISTRATIVES
Communication

Description :

spot de conception publicitaire de 60 secondes tranche du matin 10h

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

105000

Conditions d’accès :

Ce procédure n'exige aucune condition

Description :

Il s'agit des pré-imprimés encartés dans le journal

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

100 000

Conditions d’accès :

*Paiement au comptant, par virement, chèque et par bon de commande

Informations complémentaires :

Après l'engagement du paiement, la réception suivi de la programmation de l'annonce

Description :

Ce sont des insertions faites sur le site web, le journal papier et sur la plateforme de la version numérique

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

Ce procédure n'exige aucun frais

Conditions d’accès :

*Paiement au comptant, par virement, chèque et par bon de commande

Informations complémentaires :

Après l'engagement du paiement, la réception suivi de la programmation de l'annonce

Communication audio-visuelle

Description :

Apres Midi magazine 35 secondes

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

Cette procédure n'exige aucun frais

Conditions d’accès :

Cette procédure n'exige aucune condition

Description :

Apres Midi magazine 45 secondes

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

Cette procédure n'exige aucun frais

Conditions d’accès :

Cette procédure n'exige aucune condition

Description :

Apres Midi magazine 20 secondes

Pièce(s) à fournir :

Aucune pièce n'est à fournir pour cette procedure

Coût(s) :

40.000

Conditions d’accès :

Cette procédure n'exige aucune condition


LES SERVICES EN LIGNE