Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice

Le ministre de la Communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Rémis Fulgance Dandjinou, a rencontré dans la matinée du mardi 24 décembre 2019 à Ouagadougou, le Syndicat autonome des travailleurs de l’Information et de la Culture (SYNATIC), pour clarifier le contenu du décret adopter en conseil des ministres sur le statut dérogatoire des médias d’Etat (Editions Sidwaya et RTB).

A la sortie de la rencontre, le ministre Dandjinou a indiqué qu’il a rencontré le syndicat pour parler du statut dérogatoire et de rassurer : « je pense que nous nous entendus ». Il souligne que dans ledit statut, il question d’un statut dérogatoire des comptabilités des médias publics. « La question qui reste à revoir est celle de la revalorisation salariale. Le décret a été adopté, mais il y a des aspects qu’on doit finaliser et, de concert avec tous les acteurs, ça sera finaliser avant de passer à la promulgation », rassure le ministre en charge de la Communication.

Et d’indiquer que « des possibilités seront données à ces médias de créer de la richesse pour se prendre en charge. Le Syndicat demande qu’un procès-verbal soit élaboré et qui valide tous les points d’accord et de désaccords afin que nous ne nous retrouvions pas dans une crise qui serait de trop pour les médias de service publics ».

A l’issue des échanges, Aboubacar Sanfo, secrétaire générale adjoint(SGA) du SYNATIC, a manifesté le mécontentement des travailleurs des médias publics. M. Sanfo explique ce mécontentement des travailleurs par le fait que les décrets ont été pris pendant que les négociations continuent. « Nous avons dit au ministre que nous ne sommes pas contents car nous avons été surpris…», relève M. Sanfo.

Il a laissé entendre qu’après cette rencontre, ils rendront compte à la base et pour qu’ensemble, les conclusions soient tirées. Le plus important, c’est que le dialogue n’est pas rompu, car le SGA du SYNATIC a indiqué : « nous avons dit au ministre qu’il faut la reprise des négociations et c’est sur cela qu’on s’est convenu avant de lever la rencontre ».

Statut dérogatoire des Editions Sidwaya et de la RTB : Rencontre d’éclaircissement entre le ministre de la Communication et le SYNATIC