Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice

Le ministre de la communication et des relations avec le parlement, Rémis Fulgance Dandjinou a reçu en audience le chef de délégation de l’Union européenne au Burkina, Wolfram Vetter, ce lundi 4 mai 2020 à Ouagadougou.

Pour l’ambassadeur chef délégation de l’Union européenne, il s’agit d’une visite de courtoisie qui entre dans le cadre de la journée mondiale de la liberté de presse célébrée chaque 3 mai. Les échanges ont porté sur la situation au Burkina et nous constatons qu’elle est admirable

Par ailleurs, il a exprimé sa satisfaction de voir le Burkina Faso obtenir un bon classement au niveau de la liberté de la presse. «  Au niveau du classement de Reporter Sans Frontière, le Burkina Faso est classé 38è et au niveau des pays francophones, il a un classement honorable », a déclaré Wolfram Vetter.

Malgré ce classement honorable, Wolfram Vetter a indiqué qu’il y a encore des défis à relever notamment, la professionnalisation des journalistes,  soutenir les médias burkinabè afin qu’ils travaillent sur une base économique soutenable dans un contexte de covid. A ce niveau selon lui, l’union européenne entend apporter son aide afin d’aider les médias au Burkina à mieux faire leur travail.

 

Journée mondiale de la liberté de presse : l’ambassadeur chef de délégation de l’union européenne au Burkina reçu par Remis Dandjinou