Aller au contenu principal
  • Burkina Faso / Unité - Progrès - Justice

Un désir de coopération manifesté !

SEM Wolfram VETTER, ambassadeur de l’Union Européenne au Burkina Faso accompagné de ses plus proches collaborateurs ont été reçu en audience par le Ministre de la communication et des relations avec le Parlement, porte-parole du Gouvernement. Ousséni TAMBOURA et son staff ont décliné les grandes lignes de la vision du Gouvernement qui a dans sa ligne de mire, des actions de communication œuvrant pour le développement socio-économique. La démarche saluée à sa juste valeur par l’ambassadeur de l’UE au Burkina a le mérite de renforcer les efforts de communications non négligeables. Pour ce faire, l’ambassadeur VETTER a rappelé que l’UE est engagée sur plusieurs chantiers tels que les productions de contenus médiatiques, les études sur l’accès aux médias pour ne citer que ceux-là.

Des contenus médias, le ministre en charge de la communication compte en favoriser la création de plusieurs pour rendre plus résiliente, les populations face notamment à l’insécurité. La communication, la bonne communication pour sortir du sous-développement ; Ousséni TAMBOURA est d’avis que si 80% de la population ont accès aux médias grâce aux projets du PNDES, le challenge qui s’offre aujourd’hui est de capter cet audimat avec des contenus fiables, intéressants et captivants. Autres expertises à développer et à renforcer, la production des contenus en langues nationales ainsi que la gestion juridique des technologies de communication moderne et numérique

UE-MCRP